Carême 2020 : notre lettre de liaison n°23
IMG_7278

Jeudi 19 mars : Saint Joseph

Chers amis,

Petit cadeau de l'Eglise en ce jeudi : nous ne jeûnons pas. Mais ce n'est pas à cause de la mi-Carême qui, de fait, tombe aujourd'hui ! Non, c'est grâce à saint Joseph. Ce jour est en effet une grande fête dans l'Eglise dont saint Joseph est le protecteur. Après avoir veillé sur Marie et Jésus, il veille désormais sur les disciples du Christ. Le texte des litanies de saint Joseph rappelle ses titres dont voici les plus beaux : terreur des démons, miroir de patience, soutien des familles, modèle des travailleurs, consolateur des malheureux, espérance des malades, patron des mourants.

P. Pierre AMAR

Un message de Sainte Thérèse d'Avila

Voici ce qu'écrivait sainte Thérèse d'Avila (1515-1582) sur saint Joseph : « Je pris pour avocat et patron le glorieux saint Joseph et je me recommandai instamment à lui. Depuis plusieurs années, je lui demande une grâce le jour de sa fête, et je l’ai toujours obtenue. Lorsque ma supplique est quelque peu de travers, il la redresse pour le plus grand bien de mon âme. Je demande, pour l’amour de Dieu, à celui qui ne me croirait pas d’en faire l’épreuve. Il verrait, par sa propre expérience, combien il est avantageux de se recommander à ce glorieux patriarche et d’avoir pour lui une dévotion spéciale » (extrait de Thérèse d'Avila, « Vie écrite par elle-même », éditions du Seuil, p. 124).

La Parole du jour

« Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, de t'offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à toi, Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant. En fêtant saint Joseph, c'est toi que nous exaltons, toi que nous bénissons. Car il fut l'homme juste que tu donnas comme époux à la Vierge Marie, la Mère de Dieu ; il fut le serviteur fidèle et prudent à qui tu confias la garde de la Sainte Famille ; il veilla comme un père sur ton Fils unique conçu par la puissance du Saint Esprit, Jésus Christ, notre Seigneur.
C'est pourquoi, avec les anges et tous les saints, nous proclamons ta gloire, en chantant (disant) d'une seule voix : Saint... » (Préface de saint Joseph, lue ou chantée à la messe du jour).

Entre nous

Vous l'avez lu plus haut : sainte Thérèse d'Avila écrivait que saint Joseph ne lui avait jamais rien refusé le jour de sa fête. Alors... n'hésitons pas à lui présenter nos intentions. Le secrétariat de saint Joseph doit véritablement être débordé aujourd'hui ! Bonne fête à tous (avec un petit cadeau si vous cliquez ici).