Carême 2020 : notre lettre de liaison n°33
IMG_7854

5ème Dimanche de Carême

Chers amis,

Dans deux semaines, nous fêterons Pâques ! Dimanche prochain, ce sera le dimanche des Rameaux. La lueur de la résurrection approche ! Bien sûr, comme chaque dimanche, nous ne jeûnons pas.
A la messe, l'évangile est celui de la résurrection de Lazare. Puissions-nous toujours mieux comprendre que le Christ est le maître de la vie et qu'il nous appelle, avec lui, à une vie en plénitude auprès du Père.

P. Pierre AMAR

Rions en Carême

« Péché (nom masculin) : Malentendu récurrent entre l'homme et Dieu, où le premier va systématiquement voir si le second y est... partout où il n'y est pas. L'expression "'péché originel" fait référence à l'erreur de Genèse survenue dans un verger, où une pomme et deux poires ont été la source de nombreux pépins » (extrait du Jargonnier catholique d'Edmond Prochain, Ed. Emmanuel, p. 86).

La Parole du jour

« Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais » (extrait de l'évangile du jour, celui de la résurrection de Lazare ; Jn 11, 25-26).

Entre nous

En ce dimanche, prenons un peu de recul sur notre pratique avec deux témoignages qui évoquent - avec simplicité et humour - le jeûne et... la diététique !

« Je n'ai parlé de ce jeûne à personne, même pas à mon mari (il pense que je fais un régime !) car je suis très orgueilleuse alors je préfère ne pas le dire pour le faire juste pour Dieu dans l'humilité. Des jours sont plus difficiles que d'autres. Ce qui m'aide à tenir, c'est de donner une intention à mon jeûne du jour. Et aussi une phrase entendue en début de Carême : "votre effort de Carême doit vous coûter » (L., 27 ans).

« Autre claque que d'autres auront peut-être prise aussi, c'est qu'en jeûnant on se dit qu'on va perdre du poids, vous savez ce kilo ou ces deux kilos de trop dont on ne peut se débarrasser ? Eh bien non, la balance n'a pas l'air de voir la différence ! Il est vrai que ce n'est pas l'objectif premier et cela m'a fait rire lorsque j'ai constaté la chose ! Ce qui m'aide à tenir aussi c'est de me dire, lorsque j'éprouve la faim, que les pauvres la ressentent tous les jours... Cela me rapproche un peu d'eux et je pense à faire plus d'ici quelque temps. En union de prière et... de jeûne ! » (I., 61 ans).